GUIDE DE LA DEFENSE

Les lignes folles de Venet: un peu de chaos dans un monde vertical

Parmi les tours parfaites et les costumes noirs impeccables, en plein milieu du chemin, il y a un fouillis intéressant de poutres métalliques entrelacées. « Doubles Lignes Indéterminées » existe dans l’utopie urbaine de La Défense de la même manière qu’une strip-teaseuse dans un conclave de cardinaux. C’est le meilleur moyen de comprendre d’un seul coup d’œil le concept de contraste.

Né en 1941, Bernar Venet a commencé à travailler en tant que décorateur d’opera. Dans la foulée de Marcel Duchamps, il est plus intéressé par la démarche que par l’œuvre et il va s’illustrer en considérant que tout est art, même un tas informe de charbon noir. Même Duchamp va s’étrangler.

Plus tard, après s’être installé aux USA, il se met a jouer avec des poutres de métal rouillées, créant de titanesque structures abstraites qui envahissent l’espace. Chaotiques bien qu’architecturales, ces pièces sont le symbole parfait des paradigmes artistiques de la seconde moitié du XXeme siècle: un concept, beaucoup de provocation, un vide d’explication qui peut être rempli par quelques théories mathématiques des choses. En l’occurence ici, des lignes. Bernar Venet a réinventé artistiquement la ligne chaotique.

Et le monde entier s’arrache ces lignes indéterminées. Toute collection digne de ce nom doit avoir la sienne, et un musée exhaustif de l’art du XXeme siècle comme La Défense aussi. Ce sera chose faite en 1988.

Bernar Venet est toujours considéré comme l’un des maîtres de l’art, et une immense exposition des ses structures titanesques rouillées à Versailles en 2011 montre le niveau de reconnaissance dont il dispose de la part du marché de l’art. La postérité, elle, pourrait bien voir les choses autrement. Il n’en reste pas moins que ses Doubles Lignes Indéterminées, en contradictionavec leur environnement, pourrait offrir à Venet une porte de salut, grâce au contraste qu’elles génèrent, par pur hasard.

Par chance, cette œuvre se situe à 5 minutes à pied des appartements de Home in La Défense, ce qui vous permettra une petite halte méditative sur l’histoire de l’art et son évolutionquand vous passerez devant…